02 March 2010

Classiques des fripes militaires

Ces dernières semaines, entre deux entretiens d'embauche, je me suis relaxé en parcourant les fripes et les dépôts militaires de Paris. Certaines pièces, loin d'être purement fonctionnelles, ont vraiment du caractère. Ce n'est pas un hasard si le vêtement militaire inspire autant les créateurs (trenchs, marinières, blousons bombers, pantalons à bandes...).

Voici ce qu'on peut dénicher pour quelques dizaines d'euros. Pour ma part j'ai acheté une ceinture française 1945 en parfait état et une paire de GAT. De belles pièces, très solides de surcroît.

Ceinturon de l'armée française, Modèle 1945

Très virile avec ses perforations et les différents arçons pour faire tenir le bout de ceinture qui dépasse de la sangle (partie droite de la ceinture cf photo).
Choisissez la ceinture d'une couleur marron-orangé, et ne vous jetez pas sur la première que vous trouverez (patience, il faut parfois faire 3 ou 4 dépôts pour en trouver une qui aie un beau cuir). S'impose ensuite le décrassage et la rénovation avec de la crème hydratante ou du cirage.

-15€ en dépôt militaire.

GAT (German Army Trainers)

Ce sont les chaussures de tennis de l'armée allemande. Si elles vous rappellent quelque chose, c'est normal, les plus grandes marques s'en sont inspirées : Martin Margiela, Dior, Adidas, ...


Dior

Maison Martin Margiela

-25€ chez Episode, King of frips, Kiliwatch ou en dépôt militaire.


Chaussures de la marine italienne

Pas aussi cultes que les GAT, mais elles ont un bon design.

-25€ en dépôt militaire.

Manteau de l'armée suisse

Ils sont faits d'une belle laine grise, et ont des détails discrets comme la martingale qui se rabat sur le devant pour faire une ceinture et les croix suisses sur les boutons.


-75€ en dépôt militaire (ceux de Saint-Ouen par exemple). Il est possible d'en trouver en très bon état.

Et merci à Benoît pour les tuyaux !